Votre panier

Boisson santé : le rooïbos

Erika par Erika Roche le

Le rooïbos est une boisson ancestrale consommée par les tribus indigènes du Cap en Afrique du Sud. C'est l'infusion de l'écorce d'un arbre qui ne pousse que dans cette région du monde. Au même titre que le thé, le rooïbos existe en version nature ou fermentée. Le rooïbos que l'on trouve couramment est en fait sa version fermentée, appelée thé rouge en raison de sa forte coloration rouge orangée. Il vous faudra chercher un peu plus pour trouver le rooïbos vert.

L'avantage du rooïbos c'est qu'il ne contient ni caféine ni théine, ce qui permet d'en boire plusieurs tasses et de profiter pleinement de ses propriétés sur la santé.

Les propriétés santé du rooïbos comme de nombreuses plantes sont en partie issues des effets antioxydants et anti-inflammatoires des différents polyphénols qu'elles contiennent.

Bénéfices santé, en bref 

  • Améliore la stabilité de la glycémie,
  • Retarde les maladies vasculaires liées à l'inflammation,
  • Réduit le risque de cancer,
  • Protège l'ADN cellulaire 1,
  • Frêne le vieillissement,
  • Améliore les troubles digestifs,
  • Soulage l'eczéma et les allergies cutanées

Les polyphénols du rooïbos

Les polyphénols est un ensemble de molécules comprenant entre autres, deux sous-familles qui donnent leurs couleurs aux végétaux : les flavonoïdes et les anthocyanes. Les flavonoïdes apportent le jaune, alors que les anthocyanes apportent les couleurs rouge, rose, bleu et violet. On retrouve la trace des anthocyanes dans l'eau de cuisson du chou rouge. Il bien dommage d'ailleurs de les perdre.

Dans la famille des flavonoïdes je voudrais la quercétine

Le rooïbos contient de la quercétine, un flavonoïde présent également dans la pomme, les câpres et les oignons, en particulier l'oignon rouge. Fait intéressant, associée à la vitamine C, elle améliore sa bio-disponibilité. Il est possible de la trouver en complément alimentaire.

Le rooïbos apporte également deux autres flavonoïdes, l'orientine et la lutéonine, qui sont entre autres bénéfiques pour le maintient d'une bonne calcification osseuse 2.

D'autres polyphénols

Dans la famille des polyphénols, le rooïbos apporte de l'aspalathine qui  se trouve exclusivement dans cette plante et la nothofagine. Ces deux molécules ont un effet anti-inflammatoire.


Amélioration du métabolisme du glucose

L'aspalathine exerce un effet bénéfique sur l'utilisation du glucose par les cellules du corps. 

Une étude du Département de Science Appliquée de l'Université d'Agriculture et de Technologie de Tokyo a combiné des essais in-vitro sur des cellules pancréatiques avec des tests de sensibilité au glucose effectués sur des rats diabétiques. Elle a notamment démontré que l'aspalathine améliore la stabilité du glucose en stimulant l'absorption du glucose dans les tissus musculaires et en augmentant la sécrétion d'insuline par les cellules bêta du pancréas 3.

Plus généralement, les infusions de rooïbos seraient donc bénéfiques aux personnes présentant une résistance à l'insuline quelle qu'elle soit : en cas de syndrome métabolique, de dyslipidémie, d'obésité, de résistance à l'insuline au niveau cérébral (Alzheimer et autres démences liées au métabolisme du glucose), pour ne citer que les plus connues.  Le rooïbos peut également venir en aide aux personnes que nous appelons "gluco-dépendantes", c'est à dire qui éprouvent le besoin de manger des glucides toutes les deux heures, ce qui n'est pas une situation normale.


Effet antioxydant

L'effet antioxydant est l'aptitude d'une molécule à neutraliser les radicaux libres de l'organisme. Les radicaux libres sont un ensemble de molécules auxquelles il manque un électron, ce qui les rends instables (aussi incroyable que cela puisse paraisse, le fonctionnement du corps est régi par la chimie). Les radicaux libres sont pour la plupart neutralisés par le corps, mais ils deviennent dangereux lorsqu'ils sont présents en trop grande quantité.

Les radicaux libres font partie du fonctionnement "normal" du corps. Ils sont produits en grande partie par les mitochondries, les centrales énergétiques des cellules, lors de la glycolyse 4 qui est l'oxydation des molécules de glucose pour la production d'énergie.

Les globules blancs utilisent également les radicaux libres pour combattre les agents pathogènes et éviter les infections. Selon le Professeur Luc Montagner, les radicaux libres sont un facteur clé dans le processus du vieillissement et dans la survenue des maladies chroniques 5.

Le foie est également fortement soumis aux radicaux libres par son activité de détoxification du sang. Les polyphénols du rooïbos ont une activité antioxydante dans le foie. Selon une étude, les niveaux d'activité de la catalase, de la gluthation peroxydase et de la superoxide dismutase sont favorablement impactés par la consommation de rooïbos 6.


Effet anti-inflammatoire

L'effet anti-inflammatoire d'une substance va souvent de paire ses caractéristiques antioxydantes. Dans le cas du rooïbos, une publication a démontré les propriétés protectrices du rooïbos contre les effets des lypoprotéïnes inflammatoires (LPS) 7Les LPS sont citées dans des recherches ressentes pour leur participation à la génèse des maladies cardiovasculaires, plus particulièrement chez les sujets atteints d'un diabète de type 2 8.

Dans le cadre de cette publication, les marqueurs de l'inflammation au niveau du foie et du plasma sanguin ont été notablement réduits dans le groupe de rats qui avaient été préalablement nourris durant quatre semaine avec une alimentation contenant du rooïbos. L'effet du rooïbos est intervenu à plusieurs niveaux. Il a notamment renforcé l'intégrité de la paroi intestinale en limitant la migration des leukocytes qui participent à l'inflammation, et diminué l'expression de facteur de nécrose des cellules.

Cela semble également démontrer les mécanismes par lesquels le rooïbos agit positivement sur les problèmes intestinaux.


Préparation du rooïbos

Tout comme le thé, le rooïbos peut se préparer chaud ou froid. Pour la préparation chaude, le dosage est de 2 cuillères à café d'écorce pour 20 cl. Pour une infusion à froid, prévoir plutôt 3 cuillères à café.

Rooïbos MCT crème

Infusion chaude de rooïbos

Utiliser de l'eau bien chaude 95°C. En revanche ne pas faire bouillir le rooïbos, cela lui donnerai un gout âpre.

Le rooïbos possède une saveur subtile, assez douce, à tel point que certains le trouveront même fade. Nous conseillons de renforcer sa saveur par l'ajout une rondelle de citron en fin d'infusion ou directement dans la tasse.

Un autre moyen de rendre le rooïbos plus attractif gustativement est de préparer au préalable une décoction de gingembre. On fait bouillir durant 5 minutes quelques tranches de gingembre dans la quantité d'eau prévue pour le rooïbos. Le rooïbos est ensuite préparé normalement mais en utilisant l'infusion de gingembre. Les amateurs de gingembre pourront même laisser les rondelles de gingembre durant l'infusion du rooïbos qui n'en sera que plus corsée.

Rooïbos + MCT crème

Rooïbos avec MCT Crème

L'infusion de rooïbos se prête bien à l'ajout de crème MCT. Chez Nutribe nous aimons consommer le rooïbos avec une dose de crème lorsque nous nous mettons au travail le matin. Cela nous permet de limiter notre consommation de café à une tasse le matin.

Alors si vous ne connaissiez pas le rooïbos avant cet article, n'hésitez-plus, testez-le !

1. Biofactors. 2004 - Lee EJ, Jang HD. - Antioxidant activity and protective effect on DNA strand scission of Rooibos tea (Aspalathus linearis). 2. Mol Nutr Food Res. 2015 Mar;59(3):443-53 Leslie A. Nash Philip J. Sullivan Sandra J. Peters Wendy E. Ward - Rooibos flavonoids, orientin and luteolin, stimulate mineralization in human osteoblasts through the Wnt pathway 3. Phytomedicine. 2009 May;16(5):437-43 Kawano A, Nakamura H, Hata S, Minakawa M, Miura Y, Yagasaki K. - Hypoglycemic effect of aspalathin, a rooibos tea component from Aspalathus linearis, in type 2 diabetic model db/db mice 4. Arch Toxicol. 2015; 89(8): 1209–1226 Dania C. Liemburg-Apers, Peter H. G. M. Willems, Werner J. H. Koopman, Sander Grefte - Interactions between mitochondrial reactive oxygen species and cellular glucose metabolism5. M. Enrico, Dr. Pierre Mantello, Pr. Luc Montagnier - Vivre longtemps en bonne santé - Une alliée extraordinaire : la papaye fermentée 6. Oxid Med Cell Longev. 2014; 2014: 716832. B.D. Canda, O.O. Oguntibeju, and J.L. Marnewick - Effects of Consumption of Rooibos (Aspalathus linearis) and a Rooibos-Derived Commercial Supplement on Hepatic Tissue Injury by tert-Butyl Hydroperoxide in Wistar Rats7. BMC Complement Altern Med. 2014 Oct 13;14:392. Ajuwon OR, Oguntibeju OO, Marnewick JL - Amelioration of lipopolysaccharide-induced liver injury by aqueous rooibos (Aspalathus linearis) extract via inhibition of pro-inflammatory cytokines and oxidative stress.8. International Journal of Inflammation Volume 2018, Article ID 2157434 Lusine Khondkaryan, Sona Margaryan, David Poghosyan, Gayane Manukyan - Impaired Inflammatory Response to LPS in Type 2 Diabetes Mellitus


Je n'ai pas de compte : Créer un compte

Indiquez votre adresse email de compte. Un lien sécurisé vous sera envoyé pour que vous puissiez régénérer votre mot de passe.