QUESTIONS FRÉQUENTES

Quelle-est la quantité de glucides pour être en cétose?

Par quantité de glucides on entend quantité totale journalière de glucides. C'est la somme des glucides de l'ensemble des aliments que vous mangez et buvez durant la journée. Le plus simple pour la calculer est d'utiliser une application telle que FatSecret.

Cette quantité varie d'une personne à l'autre et dépend de nombreux paramètres: l'âge, le métabolisme, le niveau d'activité physique, le niveau de stress, le sommeil... Certaines personnes devront restreindre la quantité de glucides à 30 grammes pour être en cétose de manière continue, tandis que d'autres pourront dépasser les 50 grammes.

Si vous  entreprenez un régime cétogène pour perdre du poids ou pour améliorer un problème métabolique en liaison avec la résistance à l'insuline, les experts recommandent de descendre aux alentours de 20 à 30 grammes de glucides.

Si vous êtes jeune et très sportif, vous n'avez pas les mêmes contraintes. Votre activité physique vous permet d'entreprendre un régime plus laxiste et d'être en cétose au delà de 50 grammes de glucides par jour. Des écarts de régime sont même envisageables si vous consommez ces glucides supplémentaires après l'effort (là où les réserves de glycogène sont les plus basses). Rappelons que la pratique d'entraînement à jeun et le jeune intermittent renforcent la cétose.

Vous voyez donc que nous sommes loin d'être tous égaux vis-à-vis de la cétose.

Glucides net ou glucides totaux?

Les glucides net sont les glucides hors fibres alors que les glucides totaux incluent une partie des fibres dans le calcul des glucides. En effet, une partie des fibres de l'aliment, les fibres dites solubles,sont dégradées en glucose durant la digestion. Cependant, leur absorption étant plus lente elles ne sont pas comptabilisées dans les glucides en tant que tel.

Les personnes éprouvant des difficultés à atteindre la cétose avec 30 grammes de glucides net par jour devront donc s'intéresser aux fibres solubles présentes dans les aliments qu'elles consomment. C'est en tout cas l'avis de certains experts de la nutrition cétogène2,3.

Attention aux édulcorants

Concernant les édulcorants, quelques uns sont dégradés pour partie en glucose comme les Oligosaccharides utilisés dans les produits sans sucre ou certains sucres d'alcool comme le maltitol (IG=35) dont 40% est en fait dégradé en glucose1 et le xylitol (IG=13) dans une moindre mesure.

Ces édulcorants peuvent convenir consommés avec modération dans un régime low carb ou par les personnes à l'activité physique importante mais ne conviennent pas dans le cadre d'un régime plus strict.