QUESTIONS FRÉQUENTES

Je consomme déjà de l’huile de coco, ai-je besoin de l’huile MCT ?

L'huile MCT n'a pas vocation à remplacer l'huile de coco qui est une matière grasse intéressante du point de vue nutritionnel, à condition de consommer cette dernière dans le cadre d'un régime faiblement glucidique. L'huile de coco est composée à 40% de graisses saturées à longue chaine favorisant le stockage lorsqu'elles sont en compétition avec le glucose.

Les 60% restants dans l'huile de coco sont des graisses saturées à chaine moyenne, dont l’acide laurique qui possède une action anti-bactérienne, antifongique et antivirale. L'huile de coco lorsqu'elle est vierge est une source de vitamine E.

L’huile MCT correspond à la fraction de l'huile de coco contenant l'acide caprique C10 et l'acide caprylique C8. Elle est plus efficace que l’huile de coco pour installer ou maintenir un état de cétose nutritionnelle caractérisé par la production de corps cétoniques. Elle possède également un meilleur effet de satiété.

Coté cuisine, l’huile de coco est très stable à la cuisson. C’est l’huile idéale pour cuire les viandes et faire sauter les légumes.

L’huile MCT quand à elle est sensible aux températures supérieures à 120°C. Il est donc déconseillé de s’en servir directement sur la poêle. On l'ajoute plutôt en fin de cuisson pour graisser les plats, ou pour réaliser des assaisonnements, des flans, des émulsions...