Huile MCT et perte de poids

Problème de digestion des graisses, d'adaptation à la cétose, poids bloqué après un début euphorique... Découvrez les atouts de l'huile MCT pour réussir votre régime.

Une matière grasse facile à digérer

La difficulté pour passer à l'alimentation cétogène est en premier lieu d'ordre digestif. L'augmentation des matières grasses nécessite un appareil digestif apte à les digérer correctement. Dans le cas contraire, le régime cétogène ne peut être mené.

L'avantage de l'huile MCT commence dans l'intestin? À la différence des matières grasses classiques - beurre, huiles végétales et graisses animales - celle-ci ne nécessite ni l'action de la vésicule biliaire ni celle des enzymes du pancréas ou très peu pour sa digestion 1.

Les personnes présentant un syndrome métabolique, qui sont en surpoids ou obèses et les diabétique de type 2 ont un risque de dysfonctionnement de la vésicule supérieur à la moyenne 2,3. De même, la pancréatite plus fréquente chez les personnes atteintes d'un diabète de type 2 4.

En cas de problème fonctionnel de ce type, l'huile MCT et la crème associée permettent d'entreprendre un régime cétogène ou low carb.

Enclencher la cétose en situation de résistance

Le passage en cétose consiste à forcer le corps à utiliser les graisses comme énergie principale. Après des années à fonctionner en mode glucose cette transition facile pour les uns sera un moment très difficile à passer pour les autres.

En effet, en cas de diabète de type 2, de résistance à l'insuline ou lorsque les triglycérides sanguins sont élevés, la dépendance au glucose est plus marquée et la bascule énergétique entre le glucose et les graisses stockées durant les périodes de jeûne (entre les repas y compris) se fait moins bien. Les scientifiques parlent d'inflexibilité métabolique 5.

Chez ces personnes la néoglucogénèse matinale - production de glucose par le foie - se caractérise par une glycémie élevée qui se prolonge dans la matinée. Cette glycémie et l'insuline qui l'accompagne empêchent le passage en cétose et ce, malgré un faible apport de glucides.

Cette situation est délicate à infléchir. Des solutions efficaces consistent à pratiquer le jeûne et l'exercice physique. Le jeûne fait naturellement baisser le niveau de l'insuline surtout lorsqu'il est prolongé au delà de 24 heures. Les effets de l'exercice physique sur l'hémoglobine glyquée (HbA1c) ont été rapportés dans une méta-analyse comprenant 14 études dont 11 randomisées 6,7.

La consommation d'huile MCT modifie également le métabolisme

Du point de vue scientifique la supplémentation en huile MCT a été associée avec la réduction des triglycérides 8,9 et l'augmentation à court terme de l'oxydation des acides gras, de la thermogénèse et de la dépense énergétique - l'augmentation du métabolisme - chez l'homme 10,11,12,13,14,15.

En régime hypocalorique, la consommation d'huile MCT a permis une perte de poids plus importante comparée à celle d'huile à chaîne longue 16,17.

Par ailleurs, les études sur les sujets diabétiques ont montré qu'à court terme la consommation d'huile MCT permettait une augmentation de la sensibilité à l'insuline et de la glycémie après le repas mais sans infléchir la glycémie à jeun. Cette limitation semble ne pas tenir puisqu'une étude chinoise menée sur une durée plus longue de trois mois a mesuré une diminution de la glycémie à jeun avec une forte probabilité statistique (P = 0.042) et ce dès 1 mois et demi. Sa conclusion est sans équivoque: "With total energy and fat consumptions controlled, replacement of 50% dietary oil with MCT can improve insulin resistance." 

Multiplier les mitochondries pour augmenter le brûlage des graisses

biogénèse mitochondriale

Les mitochondries sont les principales centrales énergétiques des cellules. Elles produisent l'énergie (ATP) à partir des acides gras par la beta-oxydation. Pour être exact elles partagent ce rôle avec les péroxysomes chargés d'initier la réaction d'oxydation des acides gras à chaîne très longue.

Le C10 stimule la multiplication des mitochondries

Plusieurs études ciblant le cerveau montrent que le C10 (ou acide décanoïque) agit favorablement sur la biogénèse mitochondriale, c'est à dire la multiplication du nombre de mitochondries à l'intérieur des cellules 19,20. Cet effet du C10 est à l'étude pour traiter certaines maladies neurologiques dont le syndrome de Leigh 21.

Comme évoqué dans notre article sur les graisses brunes, la stimulation de la biogénèse mitochondriale fait partie des pistes suivies actuellement par les scientifiques pour mettre au point de nouvelles molécules pour traiter l'obésité 22.

Diminuer la perméabilité intestinale pour diminuer l'inflammation

Le dernier point concerne la santé intestinale. Une flore déséquilibrée avec une perméabilité intestinale est source d'inflammation chronique. Cette inflammation pourrait contrarier la perte de poids.

Les scientifiques ont en effet démontré que les personnes obèses pouvaient être divisées en deux catégories, une présentant des caractéristiques métaboliques meilleures que l'autre (sensibilité à l'insuline, triglycérides, HDL). 

Ils ont concluent à la définition de deux phénotypes distincts: MHO Metabolically Healthy Obese et MUHO Metabolically Unhealthy Obese.

Leurs résultats suggèrent également qu'une santé intestinale optimale contribuerait à être "métaboliquement sain" en état d'obésité.

Fait intéressant, une étude récente évoque le rôle que pourrait jouer l'huile MCT pour restaurer la santé intestinale avec un lien directe sur le métabolisme 23.


Références


BON POUR VOUS