Stephen Cunnane: Ralentir Alzheimer avec les cétones?

jean-philippe par jean-philippe LECLERE le

Pour les malades d'Alzheimer les cellules localisées dans les lobes pariétaux utilisent moins bien le glucose. On parle d'hypo-métabolisme du glucose.

Ces cellules sont-elles en train de mourrir ou sont-elles encore vivantes mais ne sont plus en mesure d'utiliser le glucose?

Après avoir obtenu un doctorat en physiologie à l'Université McGill à Montréal en 1980 Stephen Cunnane a effectué des recherches sur la nutrition et le développement du cerveau à Aberdeen, à Londres et en Nouvelle-Écosse. Il a ensuite rejoint le Département des sciences nutritionnelles de l'Université de Toronto en tant que professeur adjoint en 1986. Pendant son séjour à Toronto, il a publié de nombreux articles sur le rôle des acides gras oméga 3 dans le développement du cerveau et la santé humaine.

En 2003, le Docteur Cunnane a obtenu une chaire de recherche au Centre de recherche sur le vieillissement du Canada et est professeur titulaire des départements de Médecine et de physiologie et de Biophysique de l'Université de Sherbrooke. Le thème principal de sa recherche est d'appliquer les techniques d'imagerie pour découvrir le lien entre les acides gras oméga 3, les changements du métabolisme cérébral et la fonction cognitive durant le vieillissement.

Il est l'auteur de cinq livres dont deux au sujet des contraintes nutritionnelles et métaboliques sur l'évolution du cerveau humain (Survival of the Fattest: The Key to Human Brain Evolution, Human Brain Evolution: Influence of Fresh and Coastal Food Resources) et a publié plus de 250 articles sur ses recherches.

En 2009, Stephen Cunnane a été élu membre correspondant étranger à l'Académie nationale de médecine de France.

Source: journals.elsevier.com